Objet : Cette association s’inscrit dans le prolongement de l’œuvre de Freud.

  • Elle souhaite promouvoir l’exercice de la psychanalyse en tant que discipline indépendante de la médecine et des diverses formes de psychothérapies.
  • Elle se dotera, à court et moyen termes, des outils de formation et de réflexion jugés indispensables à la connaissance de la psyché.

Cette association a pour but :

  • De préserver l’indépendance et l’autonomie de l’exercice de la psychanalyse face aux asservissements de tous ordres qui menacent actuellement sa spécificité.
  • Concourir à la formation et à la réflexion de ceux qui pratiquent déjà la psychanalyse indépendamment de leur appartenance à une école ou à une institution psychanalytique déjà existante.

Elle s’adresse aussi à ceux qui désireraient acquérir les connaissances et la culture indispensables à l’exercice de cet art.

Enfin ses actions peuvent concerner un public plus large qui, s’intéressant aux manifestations de l’inconscient, pousserait la curiosité jusqu’à suivre les sessions de formation proposées par la Société.

La visée de l’Association est donc éminemment culturelle par la promotion et les exigences qu’elle définit pour la pratique de la psychanalyse. Elle tendra donc à rendre accessible la cure psychanalytique au plus grand nombre en inscrivant ses actions en résistance à l’oppression sociale et politique souvent relayée par les institutions soignantes existantes.

Siège social : 3 rue Marceau à Tours.
Date de la déclaration : 28 septembre 2005.

Articles parus :

  • La Nouvelle République du Centre-Ouest - 19 janvier 2006

Psychanalyse : deux journées de réflexion à Tours

  • La Nouvelle République du Centre-Ouest - 8 novembre 2006

Société psychanalytique

  • La Nouvelle République du Centre-Ouest - 31 janvier 2006

Formation psychanalytique

  • La Nouvelle République du Centre-Ouest - 2 octobre 2006